ACCUEIL MISSIONS PLAN D'ACCÈS CONTACT ISANET PAYE ISANET COMPTA UK SITE IN ENGLISH



Membre de

PRAXITY

> Mention légale



BOIS GUILLAUME
ROUEN
DIEPPE
EU
PONT L'EVEQUE
LIVAROT
YVETOT
CANY BARVILLE







    ARCHIVES >  INFORMATIQUE

 
Les nouvelles tablettes à clavier amovible
Incontestablement, l’écran tactile constitue l’une des principales avancées technologiques de ces dernières années. Incontournable dans le monde des smartphones et des tablettes, il équipe désormais de nombreux ultraportables, lesquels, à cette occasion, se voient dotés d’un clavier amovible. Une voie que plusieurs producteurs de tablettes avaient déjà empruntée, en dotant leurs ardoises d’un clavier physique escamotable. Une bonne occasion de faire le point sur ces deux types d’équipement qui, bien que très semblables, n’offrent pas les mêmes possibilités.
Des tablettes aux allures de PC portable

Si elles permettent de surfer sur Internet et de rédiger des courriels dans des conditions de confort satisfaisantes, les tablettes ne peuvent pas rivaliser avec les ordinateurs équipés d’un clavier physique lorsqu’il s’agit d’effectuer des travaux de bureautique plus poussés. Forts de ce constat, et dans le but de séduire le monde des professionnels nomades, des fabricants proposent des ardoises à écran tactile équipées d’un clavier amovible.

Des claviers détachables

Ces tablettes hybrides sont associées à deux types de claviers. Les premiers sont détachables, permettant ainsi à la tablette d’être emportée et utilisée sans eux. Le plus souvent, ces claviers sont équipés d’une charnière dans laquelle l’ardoise vient se loger. Parfois, c’est un système d’aimants qui permet aux deux éléments de rester en contact. Dans les deux cas, en mode transport, le clavier vient recouvrir l’écran et donc le protéger.

Dans cette famille de produits, deux tablettes performantes et bon marché méritent d’être signalées.

La première, baptisée 101 XS, est produite par le Français Archos. Elle dispose d’un écran de 10,1 pouces et d’une résolution de 1 280 x 800 pixels, est équipée d’un clavier à aimants, d’un processeur multicœur (ARM Cortex) cadencé à 1,5 Ghz, de 16 Go de mémoire de

stockage extensible (micro SD), d’une caméra frontale et de connectiques micro USB et mini HDMI. Côté encombrement, la 101 XS ne pèse que 600 g et n’est épaisse que de 8 mm (900 g et 13 mm d’épaisseur avec son clavier). Elle est vendue 379 €.

La Eee Pad Transformer est, quant à elle, fabriquée par Asus. Il s’agit d’une tablette compatible Wifi et Bluetooth disposant d’un écran tactile de même taille (1 920 x 1 200 pixels), d’un processeur quadricœur (Tegra 3) cadencé à 1,6 Ghz, de deux caméras (8 et 2 mégapixels) et de 32 ou 64 Go de mémoire de stockage (extensible via un lecteur de cartes micro SD). Elle est équipée d’un clavier à charnière, de connectiques micro USB et mini HDMI et pèse 600 g (le double avec le clavier). Son prix varie de 600 à 700 € en fonction de sa capacité de mémoire.

Des claviers coulissants et pivotants

Contrairement aux claviers détachables, les claviers coulissants sont indissociables de la tablette. Certains de ces claviers restent logés derrière l’écran lorsqu’ils ne sont pas utilisés, puis coulissent pour maintenir celui-ci en position verticale et permettre la frappe. D’autres sont fixés à l’ardoise mais peuvent pivoter sur un axe central pour prendre position sous cette dernière, en mode tablette, ou venir la recouvrir, en mode transport.

Parmi les tablettes à clavier coulissant, on peut citer la Eee Pad Slider d’Asus. Elle dispose d’un écran de 10,1 pouces (1 280 x 800 pixels), d’un processeur (Tegra 2) cadencé à 1 GHz, de deux caméras (5 et 1,2 mégapixels), de connectiques micro USB et mini HDMI et de 16 Go de mémoire de stockage extensible (micro SD). Côté poids, cette ardoise accuse 970 g sur la balance. Elle est compatible Wifi et Bluetooth. Même si elle est moins puissante que ses concurrentes, avec un prix de vente de moins de 300 €, elle offre un excellent rapport qualité-prix.

À noter : nombre de fabricants proposent des claviers physiques qu’il est possible de connecter à une tablette classique (iPad, Xoom, Galaxy Tab…).

Ces derniers, vendus entre 50 et 100 €, peuvent être conçus pour permettre de maintenir la tablette à la verticale ou encore être intégrés à un étui de protection.

Plus qu’un accessoire de saisie

Tous les claviers équipant ces tablettes hybrides n’ont pas pour seule vocation de garantir une saisie plus confortable. Certains d’entre eux abritent également des batteries offrant un surplus d’autonomie de plusieurs heures (6 à 8 heures). D’autres, un jeu de prises (USB, casque…) ou un lecteur de cartes micro SD permettant d’accroître la capacité en mémoire de stockage de la machine. En fonction des équipements qu’ils accueillent, ces claviers accusent un poids allant de 300 à 700 g, qui vient s’ajouter aux plus ou moins 600 g de la tablette.

Un produit idéal pour de la petite bureautique

Même si elles bénéficient d’un clavier physique, ces tablettes n’offrent pas les mêmes possibilités qu’un ordinateur portable. Leurs capacités techniques associées au système d’exploitation Android ne leur permettent pas de faire tourner des logiciels complexes spécifiquement développés pour des systèmes d’exploitation d’ordinateurs (Windows, Mac OS…). Toutefois, elles peuvent accueillir des versions légères de traitements de texte, de tableurs et de logiciels de présentations commerciales. Aidées de leur clavier, elles offrent ainsi non seulement la possibilité de surfer sur Internet, de visionner des vidéos et de lire la presse en ligne mais aussi de rédiger des textes, de paramétrer une feuille de calcul ou de réaliser un diaporama.

Combien ça coûte ?

En fonction de sa taille et de ses caractéristiques, une tablette hybride coûte entre 300 et 700 €. Quant aux ultraportables convertibles, il faut compter entre 800 et 1 500 €.

Des ultraportables aux allures de tablettes

Si la convergence tablette - PC portable s’illustre par le développement d’ardoises équipées d’un clavier amovible, elle prend également la forme d’ultraportables dotés d’un écran tactile et d’un clavier détachable, pivotant ou coulissant.

Des outils puissants

Contrairement aux tablettes, ces ultraportables convertibles ne tournent pas sous Android mais sous un système d’exploitation classique tel que Windows.

Par ailleurs, ils disposent de processeurs très puissants, d’au moins 4 Go de mémoire vive (en général, les tablettes classiques n’en ont qu’un) et de plus de 100 Go de mémoire de stockage. Dès lors, ils sont en mesure d’accueillir, comme n’importe quel PC, des suites bureautiques complètes et toutes sortes de logiciels métiers.

Des écrans tactiles performants

La plupart des ultraportables convertibles déjà présents sur le marché ou bientôt disponibles (de nouveaux modèles sont annoncés chez Toshiba, Sony, HP, Samsung ou encore Dell) sont équipés d’écrans tactiles multipoints haute définition d’une diagonale de 10 à 13 pouces (25,4 à 33 cm).

Légèrement plus grands que ceux des tablettes, ils offrent un meilleur confort de travail, mais, en contrepartie, rendent les appareils qui les accueillent légèrement plus encombrants et plus lourds (selon la taille de l’écran et le modèle : 700 à 900 g pour la tablette seule, et de 1,4 à 1,7 kg pour l’ensemble).

Article du 04/10/2012 - © Copyright Les Echos Publishing - 2013

haut de page




Archives...
 INFORMATIQUE

Imprimer un document à partir de son smartphone
17/11/2017
Renforcer son réseau grâce aux répéteurs Wi-Fi
20/10/2017
Les produits reconditionnés ont le vent en poupe
08/09/2017
Planifier ses réunions grâce à Doodle et à ses concurrents
30/06/2017
Qwant, un moteur qui respecte la vie privée
02/06/2017
Coup d’œil sur les serrures biométriques
05/05/2017
Bien gérer sa boîte de réception
31/03/2017
Mots de passe : les conseils de la Cnil
03/03/2017
Faire face aux cyberattaques
13/01/2017
Zoom sur le matériel informatique tout-terrain
16/12/2016
Un point sur l’iPhone 7
11/11/2016
Passer à la visioconférence
14/10/2016
Comment réagir face à un bad buzz ?
09/09/2016
Le Bon Coin : l’inattendu poids lourd du recrutement en ligne
08/07/2016
Protéger les données de son smartphone
03/06/2016
Attention aux rançongiciels
06/05/2016
Page pro sur Facebook : par où commencer ?
08/04/2016
Comment rédiger un tweet efficace
04/03/2016
Faire connaître son entreprise grâce à Google My Business
05/02/2016
Instagram : communiquer avec des images
08/01/2016
Edge : le nouveau navigateur de Microsoft
11/12/2015
Êtes-vous esclaves des e-mails ?
06/11/2015
Votre site est-il « mobile friendly » ?
02/10/2015
Comment bien utiliser les réseaux sociaux
28/08/2015
Cybercriminalité : comment se préserver
12/06/2015
Quelles solutions pour téléphoner en voiture ?
30/04/2015
Stratégie SEO : le poids des noms de domaine
03/04/2015
Big data : une révolution numérique
06/02/2015
Les drones s’invitent dans les entreprises
09/01/2015
Vol de téléphones portables
28/11/2014
Dites-le avec une infographie
24/10/2014
Les Mooc, outils de formation en ligne des salariés
26/09/2014
Transport de données : quel support choisir ?
29/08/2014
Améliorer la visibilité d’un site grâce au SEO
14/05/2014
Pourquoi utiliser Twitter ?
02/04/2014
Faites-vous connaître grâce à YouTube !
19/02/2014
L’intérêt des traducteurs automatiques
26/12/2013
Sauvegarder et archiver les données
30/09/2013
Faire de la publicité sur les réseaux sociaux
14/08/2013
Un site « responsive » : pour quoi faire ?
24/07/2013
Sécurisez vos portables !
28/06/2013
À quoi sert un code QR ?
21/05/2013
Attention à l’utilisation des serrures biométriques
27/03/2013
Faut-il passer à windows 8 ?
15/02/2013
Que faire du vieux matériel électronique ?
13/02/2013
Les nouveautés de l’Iphone 5
15/11/2012
Ordinateurs portables : attention au vol !
15/10/2012
Les nouvelles tablettes à clavier amovible
04/10/2012
Bien gérer ses mots de passe
04/10/2012
Stockez vos données sur le Net
02/08/2012
Les nouveaux outils de la mobilité
01/08/2012
Pourquoi créer un blog ?
28/06/2012
Optez pour un portable tout-terrain !
28/06/2012
Optimisez votre site grâce à Google Analytics  !
28/06/2012
L’interdiction des avertisseurs de radars
18/04/2012
Testez la dictée électronique !
17/04/2012
Google+ ouvre ses pages à votre entreprise !
06/02/2012
Faites connaître votre commerce avec Google !
11/12/2011
Sachez tirer profit des réseaux sociaux !
06/07/2011




© 2009-2017 - Les Echos Publishing - mentions légales