ACCUEIL MISSIONS PLAN D'ACCÈS CONTACT ISANET PAYE ISANET COMPTA UK SITE IN ENGLISH



Membre de

PRAXITY

> Mention légale



BOIS GUILLAUME
ROUEN
DIEPPE
EU
PONT L'EVEQUE
LIVAROT
YVETOT
CANY BARVILLE







    ARCHIVES >  GESTION

 
Déclarer ses créances impayées à une procédure collective
Les démarches à accomplir pour obtenir le paiement des sommes dues par une entreprise en difficulté.

Lorsque l’un de vos clients fait l’objet d’une procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaire, vous devez impérativement déclarer vos créances auprès des organes de la procédure pour espérer récupérer les sommes qu’il vous doit encore. Voici les principaux points à connaître pour établir cette déclaration en bonne et due forme.

Comment est-on informé d’une procédure collective ?

Généralement, on apprend qu’une entreprise fait l’objet d’une procédure collective en découvrant l’extrait du jugement d’ouverture de cette procédure dans le bulletin officiel des annonces civiles et commerciales (Bodacc) ou dans un journal d’annonces légales. Et si vous êtes titulaire d’une sûreté publiée (une hypothèque, par exemple) ou si vous êtes lié au débiteur par un contrat publié (un crédit-bail…), vous serez personnellement averti, par lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR), par le mandataire judiciaire chargé de la procédure (ou le liquidateur).

Comment déclarer ses créances ?

Doivent être déclarées, accompagnées des documents justificatifs (facture, contrat, bon de commande…), les créances nées avant le jugement d’ouverture de la procédure, celles qui sont assorties d’une sûreté publiée ou résultant d’un contrat publié, ainsi que certaines créances nées après le jugement d’ouverture.

Dans la déclaration, vous devez mentionner le montant de la créance due au jour de ce jugement avec l’indication des sommes prochainement exigibles et de la date de leurs échéances. Lorsque le montant n’a pas encore été fixé, fournissez-en une évaluation.

Et si la créance est assortie d’un privilège ou d’une sûreté, vous devez en préciser la nature. Enfin, indiquez les modalités de calcul des intérêts dont le cours n’est pas arrêté.

En pratique : il est fortement conseillé d’adresser votre déclaration par LRAR.

Quand déclarer ?

Vous avez en principe 2 mois à compter de la publication du jugement d’ouverture pour déclarer votre créance auprès du mandataire judiciaire (ou du liquidateur). Si vous êtes titulaire d’une sûreté publiée ou si vous êtes lié au débiteur par un contrat publié, les 2 mois se décomptent à partir de l’avis que le mandataire judiciaire vous a adressé.

Faute d’avoir déclaré votre créance dans le délai imparti, vous ne pourrez pas prétendre, dans le cadre de la procédure collective, au paiement des sommes qui vous sont dues, sauf à être relevé de cette forclusion. Pour cela, vous devrez démontrer au juge que le retard (ou le défaut) de déclaration n’est pas de votre fait ou qu’il est dû à une omission volontaire du débiteur lors de l’établissement de la liste des créances. Vous avez 6 mois à compter de la publication du jugement d’ouverture pour engager cette action.

Article du 28/06/2012 - © Copyright Les Echos Publishing - 2013

haut de page




Archives...
 GESTION

Combien vaut votre entreprise ?
13/10/2017
Recouvrer une créance grâce à la procédure d’injonction de payer
22/09/2017
Quel statut pour le conjoint de l’exploitant agricole ?
15/05/2017
Enregistrer un nom de domaine, mode d’emploi
03/02/2017
10 décisions à prendre avant la fin de l’année
02/12/2016
Optimisez le pilotage de votre entreprise !
16/09/2016
Comment motiver votre équipe commerciale ?
15/07/2016
Le statut du conjoint du chef d’entreprise
25/12/2015
Le crowdfunding, nouveau système de financement de l’entreprise
10/07/2015
Les conditions générales de vente
05/06/2015
La déclaration sociale nominative : préparez-vous dès maintenant !
27/03/2015
Adoptez une gestion éco-responsable dans votre entreprise !
26/03/2014
Factures 2014 : êtes-vous au point ?
29/01/2014
Développement de l’entreprise : comment financer un projet innovant ?
15/01/2014
La responsabilité sociale et environnementale : un enjeu majeur pour les entreprises
25/11/2013
Tentez votre chance à l’export !
10/07/2013
Préparez-vous à la migration SEPA !
05/06/2013
À qui verser les dividendes ?
03/04/2013
Comment fixer ses prix sans commettre d’impairs ?
27/02/2013
Assurance chômage des dirigeants 2013
15/02/2013
Protégez vos innovations !
14/11/2012
Exercer une activité professionnelle à domicile
01/08/2012
Prévenir les difficultés de l’entreprise
28/06/2012
Déclarer ses créances impayées à une procédure collective
28/06/2012
Les documents commerciaux de l’entreprise
17/04/2012
Création d’un site internet : soyez irréprochable !
17/04/2012
Gérez vos fichiers dans les règles de l’art !
13/12/2011
Comment optimiser votre financement ?
09/11/2011
Mettre en place des ventes liées ou des ventes avec prime
05/09/2011
Les assurances de l’entreprise
05/07/2011
Les covenants bancaires ou clauses imposant à l’emprunteur de respecter des ratios financiers
02/05/2011
Conservation des documents de l’entreprise : quels délais ?
15/12/2010




© 2009-2017 - Les Echos Publishing - mentions légales