ACCUEIL MISSIONS PLAN D'ACCÈS CONTACT ISANET PAYE ISANET COMPTA UK SITE IN ENGLISH



Membre de

PRAXITY

> Mention légale



BOIS GUILLAUME
ROUEN
DIEPPE
EU
PONT L'EVEQUE
LIVAROT
YVETOT
CANY BARVILLE







    ARCHIVES >  SOCIAL > CONDITIONS DE TRAVAIL

 
La prévention des accidents et des maladies professionnels
Afin d’inciter les entreprises à s’engager dans une démarche de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (AT-MP), les pouvoirs publics ont prévu plusieurs aides pour les bons élèves, mais aussi des sanctions financières pour les moins bons. Présentation de ce système de bonus-malus.

Les aides à la prévention

L’incitation à la prévention peut d’abord prendre la forme d’une subvention attribuée aux entreprises qui adhèrent à un programme local ou national de prévention des AT-MP, étant précisé que ces programmes privilégient les petites entreprises, celles de 1 à 49 salariés. En pratique, cette subvention peut atteindre 25 000 € et être versée pendant une durée maximale de 4 ans. Autre type d’aide : les ristournes de cotisations AT-MP. Ces dernières peuvent être accordées aux établissements ayant accompli un effort de prévention soutenu par des mesures susceptibles de diminuer la gravité ou la fréquence des AT-MP. Le taux de ces ristournes ne peut toutefois excéder 25 % pour les établissements cotisant au taux collectif.
Enfin, les entreprises de moins de 200 salariés qui souscrivent à une convention d’objectifs établissant un programme d’actions de prévention spécifique à leur activité peuvent obtenir une avance. Celle-ci étant fixée proportionnellement à leur effectif.
Mais attention, pour bénéficier de l’une de ces trois aides, des conditions spécifiques doivent être remplies, notamment être à jour du paiement de ses cotisations sociales.

La cotisation supplémentaire

Lorsque l’employeur ne respecte pas une mesure de prévention qui lui a été prescrite, il peut se voir infliger une cotisation AT-MP supplémentaire. Sachant que cette cotisation ne peut désormais être inférieure ni à 25 % de la cotisation normale (calculée sur une durée de 3 mois) ni à un montant plancher de 1 000 €.
Par ailleurs, lorsqu’une situation de risque exceptionnel perdure dans l’entreprise malgré le prononcé d’une cotisation supplémentaire, le taux de cette cotisation est alors automatiquement porté à 50 % au bout d’un délai maximum de 6 mois, et à 200 % après un an.
Avant de subir une cotisation AT-MP supplémentaire, l’employeur doit recevoir, en principe, une injonction préalable lui signifiant son obligation de faire cesser la situation de risque dans un certain délai (en principe fixé à 6 mois au plus). Mais, en cas notamment de répétition d’une situation particulièrement grave de risque exceptionnel (par exemple des risques de chute en hauteur ou d’incendie), l’employeur peut se voir infliger directement cette cotisation supplémentaire.

Article du 19/09/2011 - © Copyright Les Echos Publishing - 2013

haut de page




Archives...
 SOCIAL > CONDITIONS DE TRAVAIL

Naissance d’un enfant : à quels congés peuvent prétendre vos salariés ?
07/07/2017
Forfait-jours, mode d’emploi
12/05/2017
Médecine du travail : ce qui change en 2017
27/01/2017
Les changements sur la feuille de paie en 2017
23/12/2016
Comment organiser l’élection des délégués du personnel ?
01/07/2016
Comment organiser les congés d’été de vos salariés en 2016 ?
22/04/2016
Comment motiver les salariés ?
25/03/2016
La procédure devant le conseil de prud’hommes
29/01/2016
Les changements sur la feuille de paie en 2016
30/12/2015
Les stages en milieu professionnel
04/12/2015
Le travail le dimanche revu par la Loi Macron
30/10/2015
Les mesures en faveur de l’épargne salariale
25/09/2015
La nouvelle règlementation du cumul emploi-retraite
24/04/2015
Une complémentaire santé obligatoire pour tous les salariés
30/01/2015
Les changements sur la feuille de paie en 2015
26/12/2014
Le compte personnel de formation bientôt en place
12/12/2014
Le compte personnel de prévention de la pénibilité
21/11/2014
Comment gérer un accident du travail ?
31/10/2014
Instaurer un régime de retraite supplémentaire dans l’entreprise
05/09/2014
Mettre en place la base de données unique
04/07/2014
Titres-restaurant, mode d’emploi
21/05/2014
Un entretien professionnel tous les deux ans
09/04/2014
Alcool sur le lieu de travail : ce que dit la loi
18/09/2013
Droit d’alerte sanitaire et environnementale des salariés
03/07/2013
Cybersurveillance des salariés : ce qu’il faut savoir
23/04/2013
Sécurité, hygiène, discipline dans l’entreprise : tout savoir sur le règlement intérieur
18/02/2013
Comment combattre le harcèlement moral au travail ?
15/11/2012
Le harcèlement sexuel à nouveau pénalisé !
04/10/2012
La réglementation applicable au travail de nuit
03/10/2012
Prévention des risques professionnels dans l’entreprise
02/08/2012
Nouvelle tarification des accidents du travail et des maladies professionnelles
13/12/2011
La prévention des accidents et des maladies professionnels
19/09/2011
La déclaration préalable à l’embauche
06/09/2011




© 2009-2017 - Les Echos Publishing - mentions légales