ACCUEIL MISSIONS PLAN D'ACCÈS CONTACT ISANET PAYE ISANET COMPTA UK SITE IN ENGLISH



Membre de

PRAXITY

> Mention légale



BOIS GUILLAUME
ROUEN
DIEPPE
EU
PONT L'EVEQUE
LIVAROT
YVETOT
SASSEVILLE







    ARCHIVES >  INFORMATIQUE

 
Optimiser la couverture mobile dans l’entreprise
Aujourd’hui, des milliers d’entrepreneurs français sont implantés dans des zones dites à « couverture limitée » dans lesquelles, comme le précise l’Autorité de régulation des communications (Arcep), il faut, le plus souvent, sortir des bâtiments pour téléphoner avec son mobile. Une situation pour le moins inconfortable qu’il est possible de corriger en installant un amplificateur dans ses locaux ou en faisant transiter les appels par une box Internet. Explications.
L’amplificateur de signal

Grâce à cet appareil, les signaux émis pour tous les opérateurs retrouvent suffisamment de puissance pour permettre de téléphoner dans des locaux mal couverts.

Le signal émis par les antennes des différents opérateurs étant trop faible, on va installer un amplificateur dans les locaux de l’entreprise. Le système se compose d’une antenne qui, idéalement, sera fixée à l’extérieur du bâtiment et en hauteur (près du toit ou d’une fenêtre). Cette antenne sera reliée par câble à un amplificateur qui sera lui-même connecté à une antenne intérieure. Grâce à cette dernière, les célèbres petites barres referont leur apparition sur les écrans des téléphones mobiles des personnes travaillant dans l’entreprise. Ces amplificateurs sont vendus de 150 € à plus de 400 € en fonction de la taille du bâtiment. Il faut veiller à ce qu’ils amplifient bien les signaux de tous les opérateurs.

L’installation de ce boîtier et de son antenne nécessite quelques compétences techniques et un peu de temps. Confier cette opération à un professionnel est ainsi conseillé.

À noter : des amplificateurs de signaux peuvent aussi être installés dans des véhicules afin de garantir une connexion continue aux réseaux téléphoniques. Leur prix est comparable à celui des amplificateurs destinés aux locaux.

La femtocell

Faire transiter les appels par Internet est une bonne solution pour palier la mauvaise couverture téléphonique d’une entreprise.

La « femtocell » est un boîtier fourni par un opérateur téléphonique qui vient se brancher sur une box.

Ce dernier émet un signal 3G et permet ainsi au client de l’opérateur de téléphoner et de surfer via son smartphone en passant par Internet. Dans la plupart des cas, ces boîtiers sont compatibles avec les box des autres opérateurs. Une femtocell SFR pourra donc, par exemple, se brancher sur une box Orange. En revanche, il faut savoir qu’un boîtier femtocell n’amplifie que le réseau de l’opérateur qui le fabrique. Comprenez : une femtocell Orange ne permet de ne prendre en charge que des appels et autres sms émanant d’un téléphone mobile doté d’un abonnement Orange.

Certains opérateurs fournissent gratuitement les boîtiers femtocell à leurs clients, d’autres facturent des frais d’envoi ou des frais de mise en service.

Bien entendu, cette solution ne sera véritablement efficace que si le débit offert par la box (ADSL) est élevé. Malheureusement, il est fréquent que certaines zones rurales soient frappées d’une double peine : une mauvaise couverture mobile et un faible débit Internet en raison de la distance élevée séparant la box et le relais téléphonique auquel elle est reliée. Dans cette situation, il est préférable d’opter pour un amplificateur de signal.

Et le VoWi-Fi ?

Si l’on dispose d’un smartphone récent, il est aussi possible de téléphoner via Internet en utilisant le VoWi-Fi.

Le VoWi-Fi peut également permettre de téléphoner dans des zones mal couvertes. Ici, le smartphone va directement se connecter en Wi-Fi à une box ou à un hotspot public. L’intérêt de ce système est qu’il ne nécessite aucun investissement et fonctionne quel que soit l’opérateur téléphonique (un téléphone équipé d’un abonnement Orange pourra ainsi se connecter à une box SFR, par exemple). En revanche, il présente pour principaux inconvénients de ne fonctionner qu’avec des smartphones compatibles (des modèles récents et haut de gamme) et de n’avoir été déployé, pour le moment, que par 3 opérateurs sur 4 (tous sauf Free, pour le moment).

Attention : comme dans le cas de la femtocell, le VoWi-Fi ne permettra de régler un problème de couverture téléphonique que si le débit proposé par la box à laquelle on se connecte est suffisant.

Article du 09/03/2018 - © Copyright Les Echos Publishing - 2017

haut de page




Archives...
 INFORMATIQUE

LinkedIn, le réseau social des professionnels
06/04/2018
Optimiser la couverture mobile dans l’entreprise
09/03/2018
Avis des consommateurs : de nouvelles règles de publication
02/02/2018
Imprimer un document à partir de son smartphone
17/11/2017
Renforcer son réseau grâce aux répéteurs Wi-Fi
20/10/2017
Les produits reconditionnés ont le vent en poupe
08/09/2017
Planifier ses réunions grâce à Doodle et à ses concurrents
30/06/2017
Qwant, un moteur qui respecte la vie privée
02/06/2017
Coup d’œil sur les serrures biométriques
05/05/2017
Bien gérer sa boîte de réception
31/03/2017
Mots de passe : les conseils de la Cnil
03/03/2017
Faire face aux cyberattaques
13/01/2017
Zoom sur le matériel informatique tout-terrain
16/12/2016
Un point sur l’iPhone 7
11/11/2016
Passer à la visioconférence
14/10/2016
Comment réagir face à un bad buzz ?
09/09/2016
Le Bon Coin : l’inattendu poids lourd du recrutement en ligne
08/07/2016
Protéger les données de son smartphone
03/06/2016
Attention aux rançongiciels
06/05/2016
Page pro sur Facebook : par où commencer ?
08/04/2016
Comment rédiger un tweet efficace
04/03/2016
Faire connaître son entreprise grâce à Google My Business
05/02/2016
Instagram : communiquer avec des images
08/01/2016
Edge : le nouveau navigateur de Microsoft
11/12/2015
Êtes-vous esclaves des e-mails ?
06/11/2015
Votre site est-il « mobile friendly » ?
02/10/2015
Comment bien utiliser les réseaux sociaux
28/08/2015
Cybercriminalité : comment se préserver
12/06/2015
Quelles solutions pour téléphoner en voiture ?
30/04/2015
Stratégie SEO : le poids des noms de domaine
03/04/2015
Big data : une révolution numérique
06/02/2015
Les drones s’invitent dans les entreprises
09/01/2015
Vol de téléphones portables
28/11/2014
Dites-le avec une infographie
24/10/2014
Les Mooc, outils de formation en ligne des salariés
26/09/2014
Transport de données : quel support choisir ?
29/08/2014
Améliorer la visibilité d’un site grâce au SEO
14/05/2014
Pourquoi utiliser Twitter ?
02/04/2014
Faites-vous connaître grâce à YouTube !
19/02/2014
L’intérêt des traducteurs automatiques
26/12/2013
Sauvegarder et archiver les données
30/09/2013
Faire de la publicité sur les réseaux sociaux
14/08/2013
Un site « responsive » : pour quoi faire ?
24/07/2013
Sécurisez vos portables !
28/06/2013
À quoi sert un code QR ?
21/05/2013
Attention à l’utilisation des serrures biométriques
27/03/2013
Faut-il passer à windows 8 ?
15/02/2013
Que faire du vieux matériel électronique ?
13/02/2013
Les nouveautés de l’Iphone 5
15/11/2012
Ordinateurs portables : attention au vol !
15/10/2012
Les nouvelles tablettes à clavier amovible
04/10/2012
Bien gérer ses mots de passe
04/10/2012
Stockez vos données sur le Net
02/08/2012
Les nouveaux outils de la mobilité
01/08/2012
Pourquoi créer un blog ?
28/06/2012
Optez pour un portable tout-terrain !
28/06/2012
Optimisez votre site grâce à Google Analytics  !
28/06/2012
L’interdiction des avertisseurs de radars
18/04/2012
Testez la dictée électronique !
17/04/2012
Google+ ouvre ses pages à votre entreprise !
06/02/2012
Faites connaître votre commerce avec Google !
11/12/2011
Sachez tirer profit des réseaux sociaux !
06/07/2011




© 2009-2018 - Les Echos Publishing - mentions légales