ACCUEIL MISSIONS PLAN D'ACCÈS CONTACT ISANET PAYE ISANET COMPTA UK SITE IN ENGLISH



Membre de

PRAXITY

> Mention légale



BOIS GUILLAUME
ROUEN
DIEPPE
EU
PONT L'EVEQUE
LIVAROT
YVETOT
CANY BARVILLE







    PROJET CRÉATION  > IDÉES DE BUSINESS > Green Business : le business à l'aube du vert
Idées de Business
Restauration
Restauration
Artisanat
Artisanat
E-commerce
E-commerce
Économie sociale
Économie sociale
Services entreprises
Services entreprises
Loisirs
Loisirs
Green Business
Green Business
Idées de l'étranger
Idées de l'étranger
Bâtiment
Bâtiment
Nouvelles techno
Nouvelles techno
Services personne
Services personne


Echy : de l’éclairage naturel dans les bâtiments aveugles

En 2009, Florent Longa et Quentin Martin-Laval, alors étudiants en deuxième année à l’Ecole Polytechnique, ont un projet scolaire à réaliser. Trouvant qu’il est désagréable de travailler toute la journée avec la lumière artificielle dans les classes de cours situées en sous-sol, ils décident de réfléchir au moyen d’amener la lumière naturelle dans ces pièces aveugles. Ils mettent alors au point un système d’éclairage basé sur la pose de panneaux qui récupèrent la lumière du soleil transportée à l’intérieur par la fibre optique. Cette invention, qui remplace l’éclairage électrique de manière écologique et économique, séduit immédiatement leurs interlocuteurs. Ils remportent ainsi un concours de projet étudiant qui leur rapporte 15 000 euros et leur permet de poursuivre leurs recherches pour améliorer leur projet. Ils vont pouvoir acheter du matériel, déposer les premiers brevets… et mettre au point leur premier prototype. En dernière année de leur cursus scolaire, les deux amis intègrent pour leur spécialisation l’Ecole des Ponts. Celle-ci va également se montrer très réceptive à leur idée et leur proposer d’héberger leur projet. Cet hébergement leur permet d’accéder au laboratoire de recherche et de bénéficier des compétences des autres chercheurs… Début 2012, ils se lancent et créer une SAS avec un troisième associé, Stéphanie Rémy, plus à l’aise qu’eux sur les aspects commerciaux de leur activité. La commercialisation de leur invention peut démarrer. Leur cible : les entreprises qui ont besoin d’éclairage en plein jour : usines, entrepôts, centres commerciaux, bureaux… La première installation a eu lieu en octobre dernier dans un bureau d’étude en ingénierie, leur permettant de leur dégager des salaires au smic et de recruter deux autres ingénieurs. Et si la commercialisation de ce premier produit continue, les créateurs sont déjà sur un nouveau programme de R&D pour 2014, subventionné par la BPI. Leur objectif : obtenir un système d’éclairage naturel plus performant et rentable pour l’utilisateur notamment par l’amélioration de la bi-alimentation (led et éclairage naturel). Ils recherchent d’ores et déjà à réaliser une levée de fonds pour accélérer leur développement commercial et augmenter leur budget R&D.

Fiche de l’entreprise
- Le conseil des créateurs : il ne faut pas hésiter à créer son entreprise quand on est étudiant, car il n’y a pas grand chose à perdre. Il faut profiter de ce statut où le niveau de vie n’est pas encore trop élevé, et les engagements encore faibles… Cela permet en outre de bénéficier des compétences et du matériel de l’école !
- Le chiffre : 500 000 à 800 000 euros, c’est le montant visé pour la levée de fonds.
- Le contact : Florent Longa, contact@echy.fr

haut de page




Guide de la création

Projet
Projet
Secteur d'activité
Secteur d'activité
Forme juridique
Forme juridique
Local
Local
Régime fiscal
Régime fiscal
Régime social
Régime social
Business plan
Business plan
Financement
Financement
Aides
Aides
Partenaires
Partenaires
Formalités
Formalités
Sites
Sites






© 2009-2017 - Les Echos Publishing - mentions légales