ACCUEIL MISSIONS PLAN D'ACCÈS CONTACT ISANET PAYE ISANET COMPTA UK SITE IN ENGLISH



Membre de

PRAXITY

> Mention légale



BOIS GUILLAUME
ROUEN
DIEPPE
EU
PONT L'EVEQUE
LIVAROT
YVETOT
CANY BARVILLE







    PROJET CRÉATION  > IDÉES DE BUSINESS > Économie sociale et solidaire : Quand l'entreprise se fait éthique
Idées de Business
Restauration
Restauration
Artisanat
Artisanat
E-commerce
E-commerce
Économie sociale
Économie sociale
Services entreprises
Services entreprises
Loisirs
Loisirs
Green Business
Green Business
Idées de l'étranger
Idées de l'étranger
Bâtiment
Bâtiment
Nouvelles techno
Nouvelles techno
Services personne
Services personne


Récompenser la lutte contre le gaspillage alimentaire avec Mummyz en partageant nos plats cuisinés

Fondée par Emmanuel Tran, un jeune trentenaire passionné par la cuisine savoureuse et élaborée avec des produits sains (mummy’s signifie en argot britannique “qui vient de chez maman”), l’application Mummyz.fr a vu le jour en juin 2015.

Une start-up ambitieuse qui surfe sur le créneau de l’économie solidaire et sociale

Face au monde de la restauration industrielle, Mummyz propose une alternative aux consommateurs en recherche de plats authentiques abordables et cuisinés dans les règles de l’art… Comment est né le concept ? Après un cursus commercial complété par un master en management, le jeune fondateur de Mummyz, Emmanuel Tran, voyage au Canada et aux USA et commence sa carrière professionnelle à Paris, pour revenir ensuite en Alsace dans sa région natale. Il y travaille durant deux ans en qualité de Responsable régional dans l’industrie. Très vite, il se remet en question quant au sens qu’il souhaite donner à son travail. Son intérêt pour la gastronomie, ses origines multiculturelles (alsacienne, algérienne et vietnamienne) et son sens du partage sont les moteurs qui peu à peu le conduisent à créer un concept répondant à son ambition de rapprocher les gens par la cuisine. À noter que Mummyz n’est pas un service de traiteur entre particuliers.

Avec pour objectifs de limiter le gaspillage alimentaire par le partage et de favoriser la mixité sociale et le « mieux vivre ensemble » grâce à la cuisine, Mummyz.fr s’impose sur le marché français avec une offre unique. Le concept de Mummyz se veut ingénieux et dans l’air du temps… Il met en relation en toute confiance des « mummyzers en cuisine », lesquels proposent via l’interface mummyz.fr à des « mummyzers à table » de se procurer une ou plusieurs parts (jusqu’à six parts maximum) de plats cuisinés maison, authentiques.

Le bon mix entre tarification raisonnée et concept social

Le dispositif s’inscrit dans une démarche altruiste puisqu’il permet par son action de soutenir le pouvoir d’achat des ménages, de créer du lien social de proximité et de préserver le patrimoine culinaire local. Moyennant une contribution financière permettant aux cuisiniers volontaires de récupérer uniquement le montant des ingrédients utilisés pour la confection de leurs plats, Mummyz offre aux consommateurs la possibilité de disposer de plats répondant à leurs envies près de chez eux (via un système de géolocalisation). Un bon moyen de manger plus sain sans se ruiner ! Mummyz a également mis en place un système de vérifications (via la modération et les outils de vérification d’identité) pour garantir sécurité et respect des normes.

L’entreprise se rémunère par un système de commissions sur les commandes. Un concept 100 % gratuit pour le « mummyzer en cuisine », lequel exige la totalité de la contribution demandée pour son plat. Quant au « mummyzer à table », il s’acquitte de frais de fonctionnement établis afin de favoriser une tarification abordable des plats proposés. Les prix d’achat des plats proposés sur Mummyz.fr correspondent à des frais de service allant de 12 à 18 %, au prorata du tarif des plats cuisinés. À noter que plus la contribution demandée est basse, moins les frais de services sont élevés, ceci dans le but de favoriser une tarification abordable.

Une équipe aux compétences pluridisciplinaires

Pour lancer son projet, Emmanuel Tran débloque une épargne personnelle de 11 000 € et s’entoure de deux partenaires qui apportent des compétences nécessaires et complémentaires. Il lance l’année dernière un appel d’offres sur la plate-forme communautaire codeur.com, ce qui lui permet de sélectionner des partenaires à la fois sensibles à sa démarche et dotés de savoir-faire techniques de qualité. C’est ainsi qu’il constitue son équipe : le rejoignent en 2014 Mickaël Delaunay, créateur de sites web, passionné par la cuisine maison élaborée avec des produits frais et locaux, et Timothée Jarrosson, graphiste et globe-trotter du goût. Une collaboration qui fonctionne à merveille !

Mummyz est soutenue dans sa démarche par les pouvoirs publics, comme la région Alsace et la BPI France. Lauréate 2015 au concours initié par la Bourse FrenchTech et au Concours Lépine à la foire européenne 2015 (prix ministériel du secrétariat chargé de l’économie sociale et solidaire), Mummyz semblerait avoir de beaux jours devant elle.

Fiche de l’entreprise
 Le conseil du créateur : « C’est en étant dynamique et proactif dans sa démarche qu’on provoque la chance et qu’on donne ainsi le maximum de pourcentage de réussite à son projet. Il faut travailler sans relâche, sans perdre de vue son objectif. »
 Le chiffre : en étant acteur 2 ou 3 fois par semaine en tant que « mummyzer en cuisine », on peut espérer économiser environ 200 € sur une année (calcul effectué en se rapportant aux 13 kg de nourriture gâchée par personne et par an).
 Le contact :  www.mummyz.fr 

haut de page




Guide de la création

Projet
Projet
Secteur d'activité
Secteur d'activité
Forme juridique
Forme juridique
Local
Local
Régime fiscal
Régime fiscal
Régime social
Régime social
Business plan
Business plan
Financement
Financement
Aides
Aides
Partenaires
Partenaires
Formalités
Formalités
Sites
Sites






© 2009-2017 - Les Echos Publishing - mentions légales