ACCUEIL MISSIONS PLAN D'ACCÈS CONTACT ISANET PAYE ISANET COMPTA UK SITE IN ENGLISH



Membre de

PRAXITY

> Mention légale



BOIS GUILLAUME
ROUEN
DIEPPE
EU
PONT L'EVEQUE
LIVAROT
YVETOT
CANY BARVILLE







    PROJET CRÉATION  > IDÉES DE BUSINESS > Le e-commerce nouvelle génération
Idées de Business
Restauration
Restauration
Artisanat
Artisanat
E-commerce
E-commerce
Économie sociale
Économie sociale
Services entreprises
Services entreprises
Loisirs
Loisirs
Green Business
Green Business
Idées de l'étranger
Idées de l'étranger
Bâtiment
Bâtiment
Nouvelles techno
Nouvelles techno
Services personne
Services personne


Le e-commerce nouvelle génération

Star Trok, le troc élargi version économie circulaire

C’est un projet orignal que porte Guillaume Graciano. Avec ses trois complices, ils ont lancé Star Trok. « Au départ, l’idée de Star Trok est venue d’un constat plutôt simple, explique Guillaume.Les friperies se développent de plus en plus, partout dans le monde, soulignant un réel intérêt pour le vêtement d’occasion. Logique : a priori tout le monde s’habille ! D’un autre côté, beaucoup cherchent de nouveaux moyens de consommer à faible prix. Voilà pourquoi nous avons pensé à cette plate-forme de troc. En moyenne, chaque Français possède dans son armoire plus de 100 € de vêtements non utilisés. Plutôt que de les laisser prendre la poussière, pourquoi ne pas les utiliser pour renouveler sa garde-robe ? » Star Trok se veut donc un site permettant de mettre en relation des utilisateurs motivés à l’idée de troquer de façon élargie leurs vêtements contre ceux d’autres utilisateurs. « L’idée principale est de donner une seconde vie à tous ces vêtements inutilisés tout en œuvrant contre le gaspillage textile,poursuit Guillaume.Quand je parle de troc élargi, c’est parce qu’au lieu de troquer avec une seule personne comme cela se fait souvent physiquement, le web permet de mettre en relation des utilisateurs issus de toute la France et donc d’augmenter largement les possibilités de troc. »

En clair, un concept en plein dans la mouvance de l’économie circulaire et de l’économie collaborative. Pour aller plus loin, Star Trok a conclu différents partenariats avec des associations spécialisées dans le recyclage textile comme La Croix-Rouge 78. « Quand des vêtements ne sont pas échangés sur le site, nous incitons nos utilisateurs à les distribuer à nos partenaires, afin d’essayer une nouvelle fois, de lutter au maximum contre le gaspillage textile,souligne Guillaume.C’est cette dynamique qui nous permet de nous inscrire également dans l’économie sociale et solidaire. »

Si ce concept n’a pas encore officiellement un statut d’entreprise, et que les quatre fondateurs sont bénévoles, leur objectif est de réunir la plus importante communauté d’utilisateurs possible, pour, par la suite, déposer les statuts, envisager une rentrée d’investisseurs et développer la communication pour véritablement élargir le concept à un niveau national.

Côté financement, la grande majorité des fonds provient d’une campagne de financement participatif menée sur Ulule. Elle a rapporté un peu plus de 4 000 €, utilisés à 90 % pour développer la communication.

Lancé en juin 2016, le concept commence à être connu à Limoges, ville d’origine de Guillaume. « Il est pour l’instant plus difficile de rayonner à un niveau national, mais des opérations comme celle menée au mois de mars avec Tiniloo (NDLR : des box dédiés aux jeunes parents), nous ont permis d’attirer récemment de nouveaux utilisateurs issus de toute la France. » Le business model est actuellement en cours de test : « Si nous ne souhaitons pas utiliser la publicité pour nous financer, deux projets sont très sérieusement envisagés dans le but d’obtenir un chiffre d’affaires viable. L’objectif est défini pour septembre 2017 avec pour motivation l’envie de rayonner à travers toute la France ! »

Fiche de l’entreprise
 Le conseil : bien étudier son marché avant de se lancer. La prudence permet d’obtenir un prévisionnel viable. Du coup, il me paraît indispensable de ne pas se lancer seul. C’est le travail en équipe et la connexion entre plusieurs cerveaux qui permet de créer le projet le plus abouti possible.
 Le chiffre : 4, Star Trok mobilise quatre personnes, les futurs associés : Lyly, graphiste et experte en communication (print et web), Robin, développeur web, Vince, rédacteur et conseiller et Guillaume, porteur du projet et coordinateur de l’équipe.
 Le contact :  www.startrok.com 

haut de page




Guide de la création

Projet
Projet
Secteur d'activité
Secteur d'activité
Forme juridique
Forme juridique
Local
Local
Régime fiscal
Régime fiscal
Régime social
Régime social
Business plan
Business plan
Financement
Financement
Aides
Aides
Partenaires
Partenaires
Formalités
Formalités
Sites
Sites






© 2009-2017 - Les Echos Publishing - mentions légales