ACCUEIL MISSIONS PLAN D'ACCÈS CONTACT ISANET PAYE ISANET COMPTA UK SITE IN ENGLISH



Membre de

PRAXITY

> Mention légale



BOIS GUILLAUME
ROUEN
DIEPPE
EU
PONT L'EVEQUE
LIVAROT
YVETOT
CANY BARVILLE







    PROJET CRÉATION  > IDÉES DE BUSINESS > Artisanat, vieux métiers : une seconde jeunesse
Idées de Business
Restauration
Restauration
Artisanat
Artisanat
E-commerce
E-commerce
Économie sociale
Économie sociale
Services entreprises
Services entreprises
Loisirs
Loisirs
Green Business
Green Business
Idées de l'étranger
Idées de l'étranger
Bâtiment
Bâtiment
Nouvelles techno
Nouvelles techno
Services personne
Services personne


La Krips, le snack innovant version breizh

Biologique, local et ancré dans la tradition tout en étant innovant : voici les ingrédients de la recette d’une jeune entreprise, Krips. Derrière ce nom se cachent des gourmandises croustillantes, à mi-chemin entre les crêpes et les chips. Et derrière elles, se cache un jeune créateur, Maxime Tanguy. Ce jeune Breton a, en effet, eu l’idée de transformer un plat emblématique de la Bretagne, les crêpes de blé noir (les fameuses galettes de sarrasin) en biscuits apéritifs. Actuellement, les Krips se déclinent en version beurre (bon sang ne saurait mentir) et sésame. Mais la gamme devrait bien sûr s’agrandir. Le tout saupoudré de belles ambitions : 0 déchets, matières premières biologiques rigoureusement sélectionnées, locales, avec pour objectif de créer un micro-système économique de proximité. Le plus : l’idée est de conjuguer les Krips avec des produits locaux fabriqués par des artisans de la région, du tartare d’algues, par exemple.

« La création est une passion. Fabriquer de mes mains des produits m’a toujours procuré plaisir et satisfaction,explique Maxime Tanguy.Ma formation de crêpier m’a permis de lier tradition et création, tout en respectant mes propres idées sur l’économie sociale et solidaire. J’aime penser que l’avenir se trouve dans l’économie locale et la culture biologique. C’est pourquoi, je porte un intérêt particulier au choix de mes matières premières. Pour moi, la crêpe est ce qui s’apparente le plus au snack, sandwicherie, etc. Alors pourquoi pas du snack version Bretagne ! »

Le fruit de son travail, une petite tuile au sarrasin, il l’a créé à la demande d’un ami qui vendait de la bière sur des salons. C’est dans le cadre d’une coopérative d’activité et d’emploi bretonne qu’il a lancé la fabrication, en 2015, vendue dans des épiceries de la région de Quimper. L’histoire s’est poursuivie dans le garage familial, avec l’embauche d’une salariée.

Le tout a valu à Maxime Tanguy d’être lauréat national Talent BGE en 2016, dans la catégorie Artisanat. Un sacré tremplin pour donner l’eau à la bouche des gourmands !

Fiche de l’entreprise
 Le conseil : dans le domaine agro-alimentaire, la bonne équation du moment, c’est de mixer terroir et innovation, en misant sur le biologique et le local. Ceci peut être décliné sur bon nombre de produits !
 Le chiffre : environ 1 000 sachets de Krips sont produits par semaine.
 Le contact : www.krips.fr/

haut de page




Guide de la création

Projet
Projet
Secteur d'activité
Secteur d'activité
Forme juridique
Forme juridique
Local
Local
Régime fiscal
Régime fiscal
Régime social
Régime social
Business plan
Business plan
Financement
Financement
Aides
Aides
Partenaires
Partenaires
Formalités
Formalités
Sites
Sites






© 2009-2017 - Les Echos Publishing - mentions légales