ACCUEIL MISSIONS PLAN D'ACCÈS CONTACT ISANET PAYE ISANET COMPTA UK SITE IN ENGLISH



Membre de

PRAXITY

> Mention légale



BOIS GUILLAUME
ROUEN
DIEPPE
EU
PONT L'EVEQUE
LIVAROT
YVETOT
CANY BARVILLE







    PROJET CRÉATION  > IDÉES DE BUSINESS > Artisanat, vieux métiers : une seconde jeunesse
Idées de Business
Restauration
Restauration
Artisanat
Artisanat
E-commerce
E-commerce
Économie sociale
Économie sociale
Services entreprises
Services entreprises
Loisirs
Loisirs
Green Business
Green Business
Idées de l'étranger
Idées de l'étranger
Bâtiment
Bâtiment
Nouvelles techno
Nouvelles techno
Services personne
Services personne


The French Vikings, le béton se fait design

Qu’obtient-on quand un ex de la finance et un informaticien, qui plus est, accros au bricolage, décident de changer de voie ? Des vikings. Plus exactement, une nouvelle entreprise artisanale, The French Vikings, spécialisée dans la création d’objets de décoration en béton. « Billy avait déjà fait des lampadaires avec une partie en béton et moi j’allais souvent aider mon père qui est aussi artisan et fait beaucoup de béton ciré,explique Nadir.Vu que nous avions le béton en commun, nous avons décidé de fabriquer des objets utilisant ce matériau. De plus, c’est un matériau qui est très à la mode, mais encore difficile à utiliser, il y a plein de chose à faire avec ! »

Leur entreprise, créée en 2014, décline en fait 3 activités. Tout d’abord, la vente de produits finis, principalement en ligne, par exemple, des lampes, des jardinières, etc. « Nous vendons via notre site internet ainsi que par la plate-forme Etsy,précise Nadir.50 % des commandes partent à l’étranger. » Ensuite, The French Vikings réalise aussi des « chantiers d’exceptions » : des plans de travail, des lavabos, tables… souvent pour des restaurants, bars, etc. L’intérêt ? Ce sont des produits qui sont davantage valorisés, aux alentours de 2 500 € le m². Enfin, depuis un peu plus d’un an, les créateurs ont lancé des « ateliers béton », où les particuliers viennent fabriquer eux-mêmes un objet en béton (une lampe, une jardinière, un vide poche, une table…), de 2h à 3 fois 3h pour les grandes tables.

Pour leurs débuts, les créateurs ont utilisé leurs fonds propres et un local familial… avant de se lancer dans une campagne de crowdfunding et de contracter un prêt bancaire pour financer un nouveau local en 2016. Mais au-delà de l’artisanat, les deux créateurs fourmillent de projets. Leurs objectifs ? Le lancement d’un incubateur, pour la rentrée 2017, dédié aux entrepreneurs créatifs : « Nous allons accueillir gratuitement 6 personnes tous les 6 mois, qui ont déjà un savoir-faire et cherchent un local pour commencer leur activité,détaille Nadir.Nous fournissons l’équipement de base, des conseils et les faisons profiter de notre réseau de distribution. »

En outre, Billy et Nadir s’apprêtent à sortir des kits pour fabriquer soi-même des objets en béton : « Ce kit comprendra un ou plusieurs moules réutilisables, plusieurs kilo de béton, une bassine pour faire son mélange, des gants, un tablier, un verre doseur, du pigment. Aucun outil ne sera nécessaire, on pourra faire un objet de déco en béton encore plus simplement qu’un gâteau ! » De quoi faire naître des vocations !

Fiche de l’entreprise
 Le conseil : bien évidemment il n’y a pas de recette miracle pour réussir, mais il ne faut pas avoir peur de se lancer. On est passé par beaucoup d’expérimentation avant de trouver notre business model, ainsi que nos produits.
 Le chiffre : 3, sans salarié, la petite entreprise travaille avec des stagiaires pour sa communication et son design, mais 3 recrutements sont prévus pour la fin de l’année.
 Le contact :  http://thefrenchvikings.com/ 

haut de page




Guide de la création

Projet
Projet
Secteur d'activité
Secteur d'activité
Forme juridique
Forme juridique
Local
Local
Régime fiscal
Régime fiscal
Régime social
Régime social
Business plan
Business plan
Financement
Financement
Aides
Aides
Partenaires
Partenaires
Formalités
Formalités
Sites
Sites






© 2009-2017 - Les Echos Publishing - mentions légales