ACCUEIL MISSIONS PLAN D'ACCÈS CONTACT ISANET PAYE ISANET COMPTA UK SITE IN ENGLISH



Membre de

PRAXITY

> Mention légale



BOIS GUILLAUME
ROUEN
DIEPPE
EU
PONT L'EVEQUE
LIVAROT
YVETOT
CANY BARVILLE







    ACTUALITÉS

Les assureurs sont invités à promouvoir le contrat euro-croissance
Le gouverneur de la Banque de France a encouragé les compagnies d’assurance à développer leurs offres de contrats euro-croissance.
 Fédération française de l’assurance, 9e conférence internationale  

Le 27 octobre dernier, la Fédération française de l’assurance (FFA) organisait sa 9e conférence internationale. En présence des principales autorités françaises, européennes et internationales en matière d’assurance, de dirigeants de grands groupes ainsi que de spécialistes reconnus, cette conférence était l’occasion d’échanger sur le thème de l’assurance dans un monde en disruption et d’évoquer les principaux enjeux pour cette industrie.

Durant cette conférence, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, était invité à faire part de ses observations. Et à la surprise générale, il a mis un coup de projecteur sur l’assurance-vie euro-croissance. Lancé en janvier 2014, ce contrat, considéré par certains comme le futur nouveau pilier de l’assurance-vie, n’a pas eu le succès escompté. En effet, selon les derniers chiffres de la FFA, 139 000 contrats seulement ont été souscrits à fin 2016, ce qui représente un encours d’à peine 1,9 milliard d’euros. Toujours est-il que le gouverneur a vanté les mérites de ce support d’investissement. Selon lui, il répond aux demandes formulées par les épargnants, c’est-à-dire profiter d’une formule de placement au rendement attractif assortie d’une forme de protection du capital.

Précision : l’euro-croissance offre une garantie du capital après 8 ans de détention et non plus à tout moment comme pour les fonds en euros traditionnels.

En outre, François Villeroy de Galhau a estimé que le développement des unités de compte n’est pas une réponse suffisante puisqu’elles n’offrent pas de garantie du capital. Et les fonds en euros voient leur rendement diminuer d’année en année. En conclusion, il a invité les assureurs à rénover l’euro-croissance pour le rendre plus simple et compréhensible et à amplifier sa distribution.

Article du 10/11/2017 - © Copyright Les Echos Publishing - 2017

haut de page




Actualités...

L’accord signé avec un salarié mandaté doit être validé par les salariés
22/11/2017
Le crowdfunding est au cœur de la démarche des jeunes créateurs d’entreprise
22/11/2017
Le prélèvement à la source fait l’objet de quelques ajustements
22/11/2017
Cession d’un bail rural : l’exploitant doit respecter ses obligations de locataire !
21/11/2017
TPE : à quelle date devrez-vous bientôt verser les cotisations sur les salaires ?
21/11/2017
Déclaration « pays par pays » : n’oubliez pas de la souscrire pour le 31 décembre !
20/11/2017
Le directeur général d’une association peut-il licencier un salarié ?
20/11/2017
Comment demander le remboursement du salaire versé à un défenseur syndical ?
20/11/2017
Comptez-vous changer d’assurance-emprunteur ?
17/11/2017
Internet, passage obligé pour déposer sa marque
16/11/2017
Un rescrit fiscal vaut-il pour toutes les sociétés membres d’un réseau ?
16/11/2017
Simplification des démarches successorales
15/11/2017
Près de 20 % des TPE françaises ne possèdent pas d’accès à Internet
15/11/2017
Pas de revalorisation du salaire en fonction de l’indice des prix de l’Insee !
15/11/2017
Comment se calcule la créance de salaire différé en agriculture ?
14/11/2017
Projet de loi de finances pour 2018 : les amendements concernant les entreprises
14/11/2017
La responsabilité pénale d’une société peut-elle être engagée par le fait d’un associé ?
14/11/2017
Les Français ont confiance dans les associations !
13/11/2017
Cadeaux et bons d’achat de fin d’année : quel régime social applicable ?
13/11/2017
Les assureurs sont invités à promouvoir le contrat euro-croissance
10/11/2017
« À travail égal, salaire égal » : un principe récemment assoupli
09/11/2017
Facturation des marchés publics : à qui le tour ?
09/11/2017
Taxe sur les salaires : quelles sont les rémunérations concernées ?
09/11/2017
La digitalisation inquiète un grand nombre de professionnels
08/11/2017
Une nouvelle contribution pour les grandes entreprises !
08/11/2017
Qui doit prouver le caractère disproportionné d’un cautionnement ?
08/11/2017
Mise à disposition de terres louées à une société agricole et départ de l’associé locataire
07/11/2017
Un accord unique pour garantir la compétitivité de l’entreprise
07/11/2017
Une nouvelle obligation d’information pour l’employeur
06/11/2017
Organisation d’un festival par une association et qualité de commerçant
06/11/2017




© 2009-2017 - Les Echos Publishing - mentions légales